Archive mai, 2010


UNEA (Union Nationale des Entreprises Adaptées)
http://www.unea.fr

Ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, page dédiée au handicap
http://www.travail-solidarite.gouv.fr/espaces,770/handicap,775

ANRH, Association pour l’insertion et la Réinsertion professionnelle et Humaine des Handicapés
http://www.anrh.fr

AGEFIPH, Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées
http://www.agefiph.fr

Cap Emploi
http://www.capemploi.net/

Handiweb, portail du handicap
http://www.handiweb.fr

Nos clients

My M&M’s
http://www.mymms.fr

Prévadies, Harmonie mutuelles
http://www.prevadies.fr

Clikeco, la solution qui met vos déchets en boite
http://www.clikeco.com

RSD

MACIF
http://www.macif.fr

Nos soutiens

 

Réseau entreprendre
http://www.reseau-entreprendre-alsace.fr

Centre européen de l’entreprise innovante
http://www.ceei-alsace.fr

Talents, le concours d’entreprise
http://www.concours-talents.com

 

Les définitions données ci-après éclairent le sens du mot en contexte. Cependant elles sont loin de rendre compte de la réalité complexe vécue et ressentie par les travailleurs handicapés ou par les personnes en situation d’exclusion.

Adapté,ée , adjectif – Approprié.

On dit d’une entreprise qu’elle est adaptée lorsqu’elle emploie au moins 80 % de travailleurs handicapés. Ces derniers exercent une activité professionnelle dans des conditions adaptées à leurs possibilités. L’entreprise s’engage à favoriser l’insertion et la promotion professionnelle du travailleur en tenant compte de son handicap. L’emploi adapté peut servir de passerelle vers des postes en entreprise non adaptées.

Handicapé, e, adjectif –MEDICAL, ADMINISTRATIF – (Personne) qui est affecté(e) d’une déficience physique ou mentale.

Est considérée comme travailleur handicapé « toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales ou psychique ». Demander la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, c’est faire reconnaître officiellement par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) son aptitude au travail, suivant ses capacités liées au handicap. Cette reconnaissance s’accompagne d’une orientation vers un établissement ou service d’aide par le travail, vers le marché du travail ou vers un centre de rééducation professionnelle. L’orientation vers un établissement ou service d’aide par le travail, vers le marché du travail ou vers un centre de rééducation professionnelle vaut reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. (source http://www.travail-solidarite.gouv.fr )

Exclusion, substantif féminin – Éviction de quelqu’un ou de quelque chose (d’un lieu où il avait primitivement accès, d’un groupe ou d’un ensemble auquel il appartenait).

L’exclusion sociale est la marginalisation sociale de personnes ne correspondant pas ou plus au modèle dominant d’une société. Elle n’est généralement ni véritablement délibérée, ni socialement admise, mais constitue un processus plus ou moins brutal de rupture parfois progressive des liens sociaux. Les sociétés démocratiques ont des droits et des devoirs envers l’ensemble des citoyens qui les composent. L’exclusion est l’émanation d’un dysfonctionnement qui doit interroger chacun d’entre nous.

 
Coordonnées

1 rue Job - 3ème étage
67100 Strasbourg
Tél : 03 69 09 22 62